Chaud, il fait chaud !

Le Vietnam est un pays chaud. D’accord, mais il y a chaleur et chaleur ! Cette année est la plus chaude depuis mon arrivée à Hué, il y a 8 ans. Apres une saison des pluies sans pluie, un hiver sans hiver, nous avons vécu, depuis avril, 5 mois de canicule. 40 degrés en moyenne contre 36 degrés d’habitude. Ces quelques degrés en plus font une sacrée différence.

Résultat direct : 5 mois à dormir sur la terrasse, un plaisir que ne connaissent pas les vietnamiens. Mais un lit en bambou ne remplace pas un vrai lit ! Et des journées à passer à l’intérieur avec une clim qui fonctionne non stop…

Mais peu importe mes états d’âmes à coté du monde paysan et de la nature qui, eux, souffrent vraiment. Des incendies en pagaille, des arbres qui meurent, des cultures qui agonisent faute d’eau. L’eau du robinet coule encore, tant mieux. A Danang, ces dernières semaines, l’eau du robinet était salée..

Quelques photos de la situation valent mieux qu’un long discours !


Le lac creusé il y a presque un siècle par les moines bénédictins de Thien An, à quelques kilomètres de la ville. Il reste à présent les vestiges d’un parc d’attraction qui a fait faillite. Le lac est à sec depuis peu. Photo internet


Le lac de retenue du barrage électrique sur la rivière des parfums, à 30km de la ville. Il est presque vide et bien sur, les turbines sont à l’arrêt(photo prise après 8 jours de pluie fin août)


Voici le nouveau golf de Hué, ouvert en catimini il y a moins de 2 ans ! ou plutôt ce qu’il en reste. Faute d’eau, il est complètement sec et a du fermer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *