De Ta Xua à Nghia Lo, une route magnifique qui se mérite ! (partie 2)

Ta Xua est la nouvelle destination à la mode chez les jeunes de Hanoi. Ils y viennent le week end pour faire quelques selfies et puis repartent. Il faut dire que le village de Ta Xua offre des vues incroyables sur les rizières en terrasse qui l’entourent. C’est aussi l’endroit ou l’on joue à cache cache avec les nuages, offrant aux photographes de nombreux clichés inoubliables. A part les initiés, pas de touristes étrangers ici. Le village lui-même n’offre rien d’intéressant. Il ressemble à une ville du far west pleine de poussière ou la spéculation foncière et les travaux vont bon train. Aucun plan d’urbanisme, comme toujours au Vietnam. Alors des homestays poussent comme des champignons, pour le meilleur et le pire.


Vue des rizières de Ta Xua

On accède à Ta Xua par la petite ville de Bac Yen. La pente est rude, on passe de 500 à 1500 mètres en 13km, mais la vue est magnifique, si le temps le permet bien sur..

Mais nous, on n’est pas la pour faire des selfies ! On décide de suivre la petite route DT112 vers Tram Tau et Nghia Lo, 72km. C’est une route en altitude qui sera probablement l’une des plus belles routes touristiques dans les années à venir. Des paysages à couper le souffle, des rizières en terrasse partout, des cascades.. Un très beau parcours.. Mais on se sent un peu seul ! peu d’habitants, pas vraiment de villages. Et aucune circulation, ce qui ne nous rassure pas…

Car l’état de la route pour le moment est un cauchemar. La route est en construction, réparation, élargissement sur plus de 40km. Des glissements de terrain partout, de la boue sur tout le trajet. Heureusement, il fait beau et tout est à peu près sec. Les ouvriers nous disent qu’on peut passer. Eux sont là pour dynamiter la montagne !


Magnifique route, mais pour le moment obstruée!

Quelques kilomètres avant d’arriver à destination, un glissement de terrain obstrue complètement la route. Impossible de revenir en arrière, il faut passer.. Repérages, estimation des risques, aménagement du passage avec quelques pierres… il nous faudra 1 heure pour passer.. On termine finalement le trajet en fin de journée, sans crevaison ni casse. Heureux mais physiquement anéantis ! Il faudra plusieurs jours pour récupérer !


Content d’en avoir fini avec l’ostacle!

Commentaires 1

  • merci pour ces images et cette video qui reste actuelle même si c’est quand le riz est vert que les terrasses sont les plus belles j’ai pu voir les terrasses dans des conditions hivernales donc semblables (période de fêtes du têt ) en Février 2017.
    Je me souviens des roues à haube des gorges de la rivière au pied de SAPA, il me semble qu’il y avait une chute d’eau où étaient aménagés des espaces pour accueillir les touristes. ..
    Bonnes fêtes de fin d’année et bon festival de Huê 2023!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *