Ils ont coupé notre bougainvillier !

Notre bougainvillier faisait notre fierté ! C’était le plus bel arbre de la ruelle et nos visiteurs ne manquaient de le remarquer.. Pour beaucoup, c’était un point de repère pour trouver notre maison…


Notre bougainvillier avant la coupe sauvage..

Mais c’était sans compter sur la culture locale…au Vietnam, on balaye beaucoup devant sa porte, au sens propre.. Tous les matins et tous les soirs, vous voyez toute la population passer son temps à pousser la poussière, parfois à la collecter… cette douce habitude m’a toujours fait sourire … j’avoue que ni femme ni moi n’avons pris la peine de collecter régulièrement les pétales de notre arbre. Il faut dire que c’est si beau.. c’est comme un tapis qui inonde de couleurs l’asphalte ordinaire de notre rue..

Mais nos voisins ne sont pas aussi poétiques que nous.
Insensibles à la beauté de la nature, fatigués de devoir collecter à notre place ces pétales, ils ont fini par nous « dénoncer » à la mairie. Celle-ci a ordonné à notre propriétaire de couper l’arbre pour en finir avec ces « troubles à l’ordre public ». Sans nous consulter, notre propriétaire a mandaté nos voisins pour couper la partie de l’arbre surplombant la ruelle. Trop content de l’aubaine, ceux-ci – ceux la même qui nous avaient peut être dénoncés- ont pénétré dans notre cour sans nous le dire et ont coupé tout l’arbre… après, ce n’était pour nous que colère et tristesse… mais c’était trop tard.

Ainsi donc, si vous vivez au Vietnam, vous devez vous rappeler que :
– L’ordre est plus important que la beauté des choses,
– Il y a peu de règles, mais que le balayage fait partie des fondamentaux,
– Les locataires sont peu de choses et n’ont pas leur mot à dire…

Depuis, on a acheté un nouvel arbuste et on espère qu’il grandira très vite.. pour faire la nique à nos voisins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *