Le plus vaste jardin « privé » de Saigon…. est français

J’ai eu le privilège de visiter la Résidence du Consul de France, située en plein coeur de la ville. Ce bâtiment, construit en 1872, est l’un des plus anciens édifices de la période coloniale et il est certainement le seul à avoir conservé son bâti d’origine et son écrin de verdure. Le jardin y est admirable, riche en variétés qui ont eu plus d’un siècle pour s’épanouir…
Propriété de la France depuis l’origine, sa fonction fut d’abord une résidence pour le haut commandement militaire puis destinée à la fonction diplomatique.
La bâtiment est entouré d’une large coursive, esthétique et utile pour la circulation de l’air, mais qui réduit d’autant l’espace habitable. A noter un magnifique escalier de service, provenant d’un bâtiment de guerre, tout en fonte. Parmi les quelques objets anciens, à noter une belle argenterie aux emblèmes de Napoléon 3, à qui l’on doit la conquête en 1859. A l’extérieur, quelques stèles en souvenir de l’ancien cimetière européen, déménagé au début des années 80 pour faire place à un jardin public (les corps ont été rapatriés ou transférés dans une nécropole).
A noter que la Résidence peut être visitée lors des Journées du Patrimoine.

residence2.1293549826.jpg

residence1.1293549771.jpg

residence5.1293549844.jpg

residencejardin.1293550804.jpg

Commentaires 1

  • messieurs ,je ne sais si c’est de ce même cimetière que vous évoquez ;ma mère née à Saïgon en 1910 est Louise Bolliet,de Préverenges en Suisse ;son grand-père John Bolliet,de Préverenges arrivé vers 1850 a épousé une catholique de Gocong Anna Teu y est(était) enterré ;ses propres parents aussi :William Bolliet et sa mère Alice Huynh dite Vinay;Alice Huynh dite Vinay est la demi soeur d’Arien Louis Barusta dit Vinay qui avait été exproprié contre indemnité par la Mairie de Saigon qui a installé le cimetière de la rue de Massige
    Les Barusta et les Bolliet habitaient tous rue Paul Blanchy au niveau de la cathédrale de Tan Dinh ;L’oncle Adrien était réputé y posseder beaucoup de terrains dans le secteur;il éait très fier de ses voitures.;Pierre du Bourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *