l’Île de Bohol – Suite

Rencontre inopinée avec un éleveur d’anthurium, plante tropicale qu’on trouve plutôt en Amérique du sud.

anthurium.1302264470.jpg

Bateau traditionnel le long de la côte. Son propriétaire, pécheur professionnel, part à la pèche tous les matins pour 3 heures de pêches. Il ramène en moyenne 2 kilos de petits poissons. Chaque kilo est vendu 100 pésos, soit 1,60 euros.

0026.1302265209.jpg

La moto ou le scooter reste le meilleur moyen pour visiter l’île. Toutes les routes ne sont pas en excellent état, mais c’est là le charme du voyage..

0073.1302265590.jpg

Beauté naturelle…

0119.1302267163.jpg

Un lavoir en bordure de rizière.

0094.1302267446.jpg

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *