C’est la moisson !

Les récoltes fournissent encore du travail pour de nombreux journaliers. Outre la tache la plus pénible de coupe de la tige, les pieds dans l’eau, il faut aussi du monde pour le battage : portage des gerbes jusqu’à la machine, récupération du paddy en sortie pour le mettre dans des sacs, fermeture des sacs avec des « aiguilles a tricoter », portage des sacs jusqu’à la ferme…Cela emploie facilement une dizaine de personnes. Il restera encore à faire sécher le paddy devant chez soi, puis à le faire décortiquer…..

Et recommencer deux à trois fois par an, suivant le nombre de récoltes.

recolte2.1187426057.jpg

recolte4.1187426129.jpg

 

 

recolte1.1187426018.jpg

 

Non, ce n’est pas la piste Ho Chi Minh ! :

 recolte3.1187426101.jpg

Exemple de transformation d’un quartier, à Cholon

Situé non loin du marché Binh Tay, se trouvait le canal Bonnard, situé à l’intérieur de la ville, et fort fréquenté autrefois par les jonques. La photo en noir et blanc montre le canal, sans doute en 1940-1950, vu la forme de la carte. Sur cette carte, au bout du canal, on distingue le pont à 3 branches, déjà signalé en 1930 sur la photo qui suit.

cpacholon.1187422745.jpg

104pont3archescholon.1187422719.jpg

Que reste t-il de tout cela aujourd’hui ? Pas grand-chose !

Des constructions se sont établies de chaque coté du canal, le pont à 3 branches n’existe plus.

Quant au canal proprement dit, il existe toujours mais c’est un cloaque sans nom !  

cholonpont3.1187423065.jpg

Ci dessus, emplacement du pont a 3 branches. Ci dessous, portion recouverte du canal. Des habitations ont ete construites de part et d’autres

.cholonrue.1187423143.jpg

cholonsurcanal.1187423343.jpg  

J’ai quand même retrouve deux maisons qui figurent sur la carte en noir et blanc :  

cholontourocto.1187422912.jpg 

La maison situee a gauche de la premiere, egalement visible sur la carte postale :

cholonmaison.1187422807.jpg

Les quais eux-mêmes ont beaucoup rétréci, sauf sur une portion de 300 mètres :   

cholonquais.1187423101.jpg

Un peu plus loin, on trouve quand même une maison individuelle, rare témoignage du passée fastueux :

cholonmaison.1187423010.jpg 

Et une autre :

 cholonangle.1187422974.jpg

Cet exemple est à l’image de toute la ville de Cholon. Elle fait actuellement l’objet d’intenses transformations urbaines qui éliminent progressivement toutes traces de la singularité de la ville aux couleurs chinoises. Seules les pagodes restent immuables dans cette modernité (a suivre…).

 cholontravaux.1187424106.jpg

Construction en cours d’une voie rapide  qui passera notamment sur l’axe Saigon – Cholon le long de « l’arroyo chinois » :

cholontravauxbis.1187424194.jpg

 

Un dimanche, à Cholon..

J’essaye vainement de réussir quelques photos à Cholon … Pas si simple, car ce quartier fait l’objet d’intenses transformations urbaines. En attendant mieux, je vous offre ce joli sourire…

cholon2.1186927592.jpg

Saigon …un peu de hauteur

Découverte de la « riviere Saigon »  qui serpente tranquillement …

La petite touche de couleur provient de l’ancien bâtiment des Messagerie Maritimes, aujourd’hui transformé en musée Ho Chi Minh.

riviere.1186842676.jpgriviere2.1186842901.jpg riviere3.1186843049.jpg riiere3.1186843665.jpg

Photos prises de la piscine de l’hotel Renaissance Riverside.

Cholon Le marché Binh Tay

Ce marché a ouvert à la fin des années vingt, donc assez tardivement par rapport aux autres infrastructures de Cholon-Saigon. C’est un riche chinois qui a offert le terrain – Quach Dan – mais tout en conservant les terrains situés tout autour … et qu’il vendit bien sur très cher ! Quach Dan est arrivé de Chine sans un sou. Sa première occupation fut le recyclage des déchets puis une activité de mercerie.  Le bâtiment est magnifique. En 1929, ce marche occupait une surface d’un hectare, porte à presque 3 en 1990. 1427 stands à l’intérieur et 1172 à l’extérieur. Il y avait autrefois de belles maisons d’angles aux quatre coins. A présent, elles sont démolies et remplacées par des immeubles qui, pour une fois à Saigon, sont homogènes en style.Le marché Binh Tay reste très actif. C’est essentiellement un marché de gros et non alimentaire. De 2 heures à 6 heures du matin, il est ouvert partiellement pour alimenter les vendeurs de rues.

binhtay1.1186718411.jpg binhtay2.1186718429.jpg binhtay4.1186718539.jpgbinhtay3.1186718472.jpg

 cyclo.1187857250.jpg